Thalasso : 120 ans !

Née en Bretagne à Roscoff en 1899 à l’initiative du Docteur Louis Bagot, la thalassothérapie souffle cette année ses 120 bougies !

Les 13 centres membres de l’Association Thalasso Bretagne ne cessent d’innover afin d’offrir des soins et des séjours de pointe adaptés aux besoins et aux envies de chacun. En France comme à l’étranger, le professionnalisme et la qualité des soins prodigués par un personnel qualifié font figure de référence.
Quels que soient son âge et sa forme physique, les différents programmes proposés par les centres permettent à chacun de trouver un séjour adapté à ses besoins et à ses envies.

UN PEU D’HISTOIRE

1899

C’est dans l’ancienne cité corsaire de Roscoff que l’Institut de Rockroum voit le jour en 1899, premier « Institut Marin » créé en France par le Dr Louis Bagot et futur centre de thalassothérapie de Roscoff. Le Dr Bagot préconise d’utiliser l’hydrothérapie marine pour soigner les affections rhumatismales, notamment. À l’époque, il s’agit de bains d’eau chaude, de douches à jet… et de bains d’eau froide ! Le médecin s’intéresse aussi au climat et à l’effet de l’air marin sur la santé. Quasiment exempt de microbes, cet air d’une grande pureté est riche en ions négatifs, issus des sels marins et de l’iode libérés par les algues. Brassé par les vents, il agit comme un véritable brumisateur naturel sur l’organisme. Le Dr Bagot le recommande aux personnes souffrant d’anémie, de troubles de la croissance, de fatigue nerveuse, associé aux bienfaits des soins réalisés à l’eau de mer. Aujourd’hui, l’établissement appartient au Groupe Valdys, qui exploite également en Bretagne les centres de Douarnenez et Pornichet-La Baule.

1964

La thalasso de Quiberon ouvre ses portes dans le Morbihan. Le champion cycliste Louison Bobet est à l’origine de cet établissement, qui sonne le départ des centres de thalassothérapie nouvelle génération, tels qu’on les connaît encore aujourd’hui avec l’institut dédié aux soins, l’hébergement et la restauration. Il s’agit d’une des quatre destinations 5 étoiles de la région avec Les Thermes Marins de Saint Malo, Le Miramar La Cigale et la Thalasso & Spa Barrière Le Royal La Baule.

2005

L’Association Thalasso Bretagne est créée afin de promouvoir le savoir-faire de la thalasso en Bretagne, en France et à l’étranger, Marie-Claire Bélien, directrice générale de Dinard Thalassa sea & spa, en est la présidente depuis 2018. Elle a succédé à Serge Raulic, P-D.G. des Thermes Marins de Saint-Malo. Deux fins connaisseurs : Serge Raulic a travaillé de 1973 à 1976 aux côtés des frères Bobet à Quiberon, puis il a dirigé la thalasso de Quiberon avant de reprendre en 1981 Les Thermes Marins de Saint-Malo, créés en 1963 par un médecin rennais. Quant à Marie-Claire Bélien, elle a plongé dans le bain en 1990, d’abord au centre Hélianthal de Saint-Jean-de-Luz, puis au Touquet et à Hyères, avant de prendre les rènes de Dinard Thalassa sea & spa en 2003.

LA THALASSO EN CHIFFRES

1ère

La Bretagne est la première destination thalasso en France avec 15 établissements situés en Ille et Vilaine, dans les Côtes d’Armor, dans le Finistère, dans le Morbihan et Baie de La Baule en Loire Atlantique. Le Castel Clara Thalasso & Spa à Belle-Ile est membre du réseau Relais & Châteaux.

13

C’est le nombre d’établissements adhérents de Thalasso Bretagne :
– les Thermes Marins de Saint-Malo,
– Thalassa sea & spa Dinard,
– le Spa Marin du Val André,
– le Castel Clara Thalasso & Spa Belle-Ile-en-Mer,
– le Sofitel Quiberon Thalassa sea & spa,
– le Miramar La Cigale Hôtel Thalasso & Spa à Arzon Port du Crouesty,
– la Thalasso Concarneau,
– Valdys Resort Roscoff,
– Valdys Resort Douarnenez,
– la Thalasso & Spa Barrière Le Royal La Baule,
– le Relais Thalasso Château des Tourelles à Pornichet,
– Valdys Resort Baie de La Baule-Pornichet,
– le Relais Thalasso Bénodet qui a rejoint à nouveau l’association en 2019, après plusieurs mois de travaux et la rénovation de sa thalasso.

3

Trois destinations ont ouvert leurs portes il y a moins de dix ans : le Spa Marin du Val André (2011), le Relais Thalasso Le Château des Tourelles à Pornichet (2013) avec un concept de thalasso différent, et la Thalasso Concarneau Spa Marin (2015). La région continue donc d’accueillir de nouveaux établissements et d’enrichir son offre. Et ça n’est pas fini !

+ 5,8 %

La thalasso en Bretagne et Baie de La Baule attire toujours plus de monde. En 2018, le nombre de curistes a progressé de + 5,8 % par rapport à 2017 (à périmètre constant), et le nombre de soins s’est accru de + 4,8 %. Quant au chiffre d’affaires thalasso, il s’est envolé à + 8,3 % !