Par Galya ORTEGA.

L’offre de soins corps en spa est très riche. J’ai profité de quelques soins très différents en analysant le savoir-faire autant que le savoir être.

Le plus de haute altitude. Vive la montagne et l’oxygène

La prise de rendez-vous et l’accueil

Accueil téléphonique simple et très pro. La réceptionniste me présente tout de suite les massages par temps : 30 minutes, 1 h ou 80 minutes. Je lui dis que je veux un massage signature, elle m’oriente avec un très bon descriptif technique vers deux types de massages.
Je choisis le Rituel Énergétique des Alpes. Elle m’en vante aussitôt les bienfaits. Très bien fait ! Elle demande des précisions quant à la pression que je préfère. Puis, de mon côté, je lui précise que je souhaite une praticienne expérimentée. Elle note tout cela et demande un numéro de CB en garantie de réservation. J’aurai droit aux installations du spa avant et après mon soin : salle de sport, sauna, hammam et salle de relaxation.

L’espace, l’environnement

Je suis en vacances à la montagne. Après le ski, je décide de me faire du bien. Le style de ce spa d’hôtel est en harmonie avec l’architecture ambiante : contemporain, brut, du bois partout, des pavés de verre pour la vue sur les pistes. Granit et bouleaux pour marier le minéral et le végétal. Des installations high-tech au service des sportifs qui peuvent se préparer à l’effort ou récupérer. Ceci n’empêchant pas le côté sensoriel et émerveillant.
Par exemple : l’espace «igloo» qui nous invite dans un monde de pureté, de neige et de glace : après un plongeon dans l’univers brut et minéral de la piscine intérieure/extérieure, on entre dans la «spirale nordique», un parcours alternant chaleurs sèche et humide, ponctué de douches cascade et s’achevant dans l’igloo par une friction de neige glacée. Globalement, le spa est magnifique et la cabine est un vrai cocon de douceur.

Le soin lui-même

– La spa praticienne m’accueille avec une voix très douce.
– L’explication du soin est parfaite. Le soin est vendu comme «détoxifiant, anti-stress, dénouant les tensions, reboostant les énergies et laissant la peau ultra-douce». Elle décrit d’emblée toutes les étapes et valide avec moi si cela me convient.
– Elle me propose un masque visage pendant le massage corps (optionnel) et vérifie tout avant de commencer. Des serviettes chaudes sont appliquées sur les pieds et le plexus.
– Tout commence par le massage du visage avec un shiatsu visage et crâne.
– Le massage corps lui-même est complet, il alterne étirements, modelages appuyés convenant très bien aux sportifs. Les étirements de la nuque en particulier sont très poussés et bien faits. Elle commence chaque étape par un stretching à fond, une rotation de l’articulation et passe au massage musculaire. Les trois quarts du massage se déroulent sur la face avant avec une stimulation de points d’énergie, ventre et plexus sont très bien travaillés. Elle applique des pochons de lin remplis de sels d’Himalaya et de plantes alpines sur le ventre pendant le soin visage, ce qui augmente l’élimination. Techniquement, elle travaille avec un jeu de quatre pochons chauds par des mouvements en bascule depuis les pieds, jambes, ventre et le haut du corps. Je me retourne sur le ventre. Le principe du massage est le même : étirements des jambes, massage musculaire profond, pochons sur le dos. Elle termine avec la bascule des pochons depuis les jambes jusqu’au dos.
– Je termine mon expérience dans l’igloo avec la fontaine de glace, où je me repose.

Les produits

Pure Altitude, on connaît, ce sont les soins de haute montagne créés par Jocelyne Sibuet. Grande cosmétique à la fois glamour et efficace, reposant sur les actifs naturels extraits de plantes de montagne en particulier l’edelweiss. Ceci revisité par une technicité des produits à la pointe de la dermocosmétique végétale, impliquant une régénération cellulaire intense. En l’occurrence, pour mon massage, j’ai eu droit à l’huile de beauté, tout simplement.

Le plus

Super protocole et super praticienne. Prise en charge exceptionnelle.

Le moins

Les étirements arrivent un peu à froid. Dans la mesure où ils sont pratiqués au début de chaque étape, le corps n’est pas chaud. Pas de conseil de vente, dommage.

Mon conseil

En dehors de sa grande qualité, une des particularités de la réussite pour moi de ce soin est la qualité de la communication. Concentrez-vous sur ces rituels d’explications et d’accueil du client avec chaleur et simplicité. Cela fait partie du succès de l’expérience.

Durée et prix

Rituel Énergétique des Alpes, 80 minutes, 170 €.

Spa de l’Hôtel Altapura
73440 Val Thorens
Tél. : 04 80 36 80 43

J'ai testé des soins corps

Le plus sportif urbain

Accueil et présentation

L’accueil est ambigu et complexe. Au téléphone, c’est le message du répondeur qui fait le travail préliminaire. Ce principe est de plus en plus fréquent et même si j’en comprends l’obligation technique, cela ne me convient pas. Mais tout fut rattrapé ensuite par l’accueil sur place qui a été exceptionnel. Donc, je laisse des informations sur mon attente lui permettant de me rappeler et de me faire une proposition. On me propose d’arriver en avance pour bénéficier des installations (Jacuzzi, sauna, hammam). J’accepte car cela fait une grande différence de bien-être pour le soin qui va suivre.
Lorsque j’arrive, la prise en charge est un modèle du genre. L’écoute est parfaite, naturelle, chaleureuse, le discours de présentation est impeccable et précis. La spa praticienne explique toutes les installations, anticipe toutes les étapes qui vont suivre. Elle respire la sincérité. Nous sommes dans un petit spa mais où la notion de luxe est partout et en particulier dans la relation avec le client. Le spa ressemble à un petit écrin avec une jolie décoration chic et intimiste.

Dans ce petit spa, la notion de luxe est partout

Le soin lui-même

– Le massage se déroule sur une table chauffée en sable de quartz. Celle-ci se présente comme un coffrage empli de quartz chaud. Lorsque je m’y allonge, le quartz se moule sur mon corps et m’enveloppe comme un cocon. Dommage, elle ne m’explique pas la table. C’est une grande valeur ajoutée pour le soin. Heureusement, je la connaissais.
– La spa praticienne m’explique tout le soin, étape par étape, vérifiant mes attentes. Elle redonne des précisions avec simplicité et détails. Elle me fait sentir plusieurs huiles afin que je choisisse celle de mon soin.
– J’ai donc choisi le massage Sothys Athletics, créé en l’honneur de la tennis wooman, Caroline Garcia. Il est inspiré du deep tissue, travaillant précisément sur les muscles, leur apportant confort et détente, associant des lissages profonds, des pressions, des percussions le long des zones de tension. Le client urbain non sportif peut aussi l’apprécier tant il est stimulant, anti stress, et répare les méfaits des mauvaises postures. La spa praticienne valide avec moi les zones à privilégier et, lors du massage, elle en tient compte. Serviettes bien chaudes sur les pieds et massage crânien par pressions palmaires très relaxant. Concernant le corps, elle travaille en particulier sur mes para-vertébraux en détail comme si elle faisait de la dentelle de massage. J’ai apprécié particulièrement son geste qui étirait le dos en lissant le flanc jusqu’au bras. Le ventre est massé en profondeur mais sur une serviette (bizarre).
– Remarques : la musique n’est pas idéale. On ne peut pas la changer. La lumière est trop forte, lorsqu’on se retourne sur le dos, on la reçoit en pleine face et c’est très désagréable.

Les produits

La marque Sothys n’est plus à vanter tant elle a fait ses preuves en termes de concept, d’efficacité et de suivi des équipes. Les mots-clés sont : beauté globale, naturalité, phytothérapie, respect de la nature, sophistication des formules, sensorialité. La méthode exclusive de modelage, la «Digi-Esthétique» a été créée avec la complicité fondamentale des esthéticiennes. En l’occurrence pour ce soin, l’huile était à base de camphre et d’huile de sacha inchi et aux extraits d’arnica. Les huiles essentielles de mandarine et cyprès venaient parfaire le tout.

Le plus

Le massage est très bien fait et le discours de la spa praticienne est parfait. Elle prend des notes détaillées sur ma fiche dans l’éventualité de mon retour. Tout est noté.

Le moins

Pas de vente, pas d’échantillon. Pas de boisson à la fin. Le peignoir qu’on me redonne à la fin est mouillé et froid. Normal, c’est celui de mon hammam. Il aurait pu être séché sur le radiateur sèche serviette ou changé.

À la fin du soin, on me redonne mon peignoir mouillé et froid

Mon conseil

La réussite de ce soin a beaucoup reposé sur la grande compétence de massage de la spa praticienne. Cela démontre la nécessité de toujours progresser dans ses massages. Le paradoxe de ce métier est qu’un massage après l’autre, au fil de la journée, conduit à la routine. Mais tomber dans la routine est une énorme erreur car obligatoirement on régresse en qualité.

Durée et prix

Massage Sothys Athlétics : 60 minutes, 150 €.

Spa de l’Hôtel Paris La Renaissance, Paris