Les Journées Médicales du Grand Dax

Pari réussi pour la première édition des Journées Médicales du Grand Dax, le nouveau rendez-vous dédié aux maladies chroniques pour les professionnels de santé, organisé par le cluster Aqui O Thermes en partenariat avec le Collège Sciences de la santé de l’Université de Bordeaux.

Vendredi 23 novembre s’est tenue à Dax (40), la première édition des Journées Médicales du Grand Dax, organisée par le Cluster Aqui O Thermes en partenariat avec l’Institut du Thermalisme, le collège Sciences de la santé de l’Université de Bordeaux, le Conseil Régional de Nouvelle-Aquitaine et l’Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine.

Près de 150 professionnels de santé, toutes disciplines confondues (médecins généralistes, rhumatologues, médecins physiques et de réadaptation, radiologues, masseurs-kinésithérapeutes, infirmiers et étudiants) ont échangé dans le cadre de ce congrès autour du thème de la gonarthrose.

Après l’évaluation des congressistes, des pratiques et des attentes, les participants ont consacré la matinée aux traitements conventionnels de l’arthrose du genou avec des conférences portant sur l’imagerie, la chirurgie et les avancées thérapeutiques pour cette pathologie.
En parallèle, une session DPC « infirmiers » abordait la prise en charge de la douleur dans le cadre des maladies chroniques et les traitements non médicamenteux de la douleur.

L’après-midi a été consacré à la réadaptation et aux traitements non pharmaceutiques, notamment le thermalisme. Une démonstration très documentée par les récentes études menées dans le monde, en particulier en France grâce à l’AFRETh (Association Française pour la Recherche Thermale) a montré l’efficacité de la crénothérapie comme alternative dans la prise en charge de la gonarthrose.

Pour illustrer en pratique les bénéfices de la médecine thermale dans le concert des pistes de soins, la dernière partie des Journées Médicales du Grand Dax a consacré l’ETP (éducation thérapeutique du patient) comme exemple d’amélioration des pratiques en présentant deux programmes (Educ’arthrose et Fibr’Eaux) qui reflètent le savoir-faire de la médecine thermale aujourd’hui.

L’évaluation à la fin de cette journée de conférences a clairement démontré l’apport du congrès sur les connaissances sur la gonarthrose (sondage DPC) et valide le souhait des organisateurs de faire des JMGD le rendez-vous annuel sur les maladies chroniques, consacrant ainsi le Grand Dax et la Nouvelle-Aquitaine comme le territoire des bonnes pratiques médicales.