La prise en charge de la fibromyalgie

La douleur chronique peut être liée à de nombreuses pathologies, parmi lesquelles la fibromyalgie. À l’occasion de la journée mondiale contre la douleur, le 21 octobre dernier, les Thermes d’Allevard ont mis l’accent sur leurs programmes de prise en charge des patients atteints de fibromyalgie.

Plus de 12 millions de Français souffrent de douleurs chroniques. Un phénomène complexe, multifactoriel, d’expression très variable d’un patient à l’autre, qui rend sa prise en charge difficile.
Précurseurs dans la prise en charge de la fibromyalgie, avec plus de dix années d’expertise, les Thermes d’Allevard offrent aux malades à la fois une reconnaissance mais également des outils adaptés à cette pathologie particulièrement stigmatisante. La fibromyalgie est en effet une pathologie lourde et invalidante qui affecte le patient autant physiquement que moralement. Or, en France, la fibromyalgie est considérée comme un syndrome et n’est donc pas remboursée par la Sécurité Sociale.
La prise en charge de la fibromyalgie aux Thermes d’Allevard s’appréhende autour d’une approche pluridisciplinaire et holistique. La cure thermale complémentaire fibromyalgie a été conçue par l’équipe des thermes associée à des spécialistes de cette pathologie.
Avec ses programmes dédiés, les Thermes d’Allevard proposent aux curistes de profiter de tous les bienfaits de son eau thermale. Incontournables pour la prise en charge de la fibromyalgie, les traitements quotidiens avec les eaux thermales d’Allevard, riches en sulfates et en soufre calment les douleurs et diminuent les raideurs. Ils ont une action antalgique reconnue sur les souffrances d’origine inflammatoire.
L’eau thermale favorise la mobilité articulaire, une libération de la mobilité des membres ou de la colonne vertébrale et les massages ont un effet « neurotransmetteur » positif sur la sérotonine.

En plus des soins thermaux, des soins spécifiques comme le bol d’air Jacquier, l’hydrojet, les massages énergétiques, la magnéto musico, des activités en groupes, le partage d’expériences entre patients, des conseils nutrition contribuent également à leur mieux-être.