Par Galya ORTEGA.

L’offre de soins corps en spa est très riche. J’ai profité de quelques soins très différents en analysant le savoir-faire autant que le savoir être.

LE PLUS ENRACINÉ ET EN SUBTILITÉS

La prise de rendez-vous et l’accueil

L’accueil par téléphone et directement au spa est tout en empathie, gentillesse et professionnalisme. Je voulais un massage corps, la réceptionniste me présente deux axes, l’un sur la détox avec focus sur le ventre, et l’autre sur la détente avec focus sur le dos. Je choisis la seconde option. Je me sens tellement bien que, du coup, il me semble que l’accueil est déjà une partie du soin.

L’espace, l’environnement

Le spa lui-même est tout simple, situé en périphérie d’une ville de province à côté de Compiègne. L’entrée est petite, un peu surchargée de plusieurs marques ou propositions.
L’accueil est exceptionnel. On se croirait dans les codes d’un palace. On me fait passer dans l’espace de repos, qui est un couloir où des alvéoles sont aménagées pour l’attente des clients. On me sert un thé. Je suis impressionnée tant tout est « grand luxe et raffinement ». Le thé de grande qualité est très bien présenté sur un plateau avec une fleur. La lumière est tamisée. J’attends en toute sérénité. Seul bémol : on entend ce qui se passe à la réception : les va et vient et les conversations. Mais, dans mon alvéole, je me coupe du monde. On vient me chercher, je passe dans la salle de soins.

Le soin lui-même

– Je suis assise sur la table de massage et la spa praticienne me pose quelques questions afin d’adapter son soin. Je m’allonge sur le dos.
– La spa praticienne vaporise l' »Eau Fraîche Aromatique » sur mes mains et m’invite à respirer profondément l’odeur tout en me relaxant.
– Puis, méditation de l’arbre afin de me détendre tout en retrouvant mes racines. J’imagine les racines qui partent de mon cœur et qui me relient à la terre. À chaque respiration, la force de la terre entre en moi. Je me sens nourrie, stable grâce à l’énergie de l’arbre.
– Le massage commence par les jambes, les bras, la tête. La technique est celle de la fasciathérapie. Les manœuvres sont des déplacements des poings en chenille, très doux.
– Après les jambes, la spa praticienne se concentre sur le dos avec la même technique mais plus ciblée sur les tensions. Sous la douceur très technique des mouvements, je lâche prise en profondeur.
– Puis, elle me demande de m’asseoir. Je cale mes mains entre mes jambes pour plus de confort et j’ai droit à un second massage du dos avec la même huile chaude.
– La spa praticienne vaporise l' »Eau Fraîche Aromatique » sur mes mains et m’invite à respirer profondément l’odeur. Cela rejoint le début du soin comme un rituel. Le soin est terminé. Je suis bien.

Les produits

La marque Biovive est biologique certifiée Cosmos-Organic. Les produits utilisés eux-mêmes pour le soin sont : l' »Huile de Beauté Corps Universelle » et l' »Eau Fraîche Universelle » toute en rondeur, très énergisante, aux notes de lavande, cèdre et de santal.

Le plus

La grande qualité humaine de l’accueil autant que de la pratique du soin lui-même. Le soin lui-même était très bien, mais je pense que quels que soient la marque et le soin, les clientes reviendront pour la qualité des praticiennes.

Le moins

À la fin du soin, je n’ai pas eu suffisamment de conseils adaptés à mes besoins. La spa praticienne m’a eue entre les mains, elle pouvait faire un diagnostic a posteriori et me proposer un futur soin adapté à ce qu’elle avait constaté. Ça, c’est un vrai conseil reposant sur une analyse et qui contribue à la fidélisation.

Mon conseil

Une des particularités de ce soin est la méditation guidée qui doit être réussie. Pour cela, il ne faut pas méconnaître l’importance de savoir travailler sa voix et avoir une compétence à cette expression sophronique.

Durée et prix

Massage Bioénergétique Relaxant : 50 minutes, 85 €.

Spa La Vie est Belle, Jaux.

J'ai testé des soins corps

LE GRAND ART DE LA VITALITÉ

La prise de rendez-vous et l’accueil

On parle toujours de relaxation et des besoin de détente. Les spas se sont construits autour de ce principe car à l’époque de l’émergence de cette culture du bien-être, c’est de cela dont tout le monde a besoin. Mais après ces vingt ans passés, la demande s’oriente vers le besoin d’équilibre et de sentir qu’on a vraiment de la vitalité tout en gardant bien entendu la relaxation. J’ai trouvé ! Catherine Marin qui officie au « Pied Levé » est la personne qu’il me faut.

L’espace, l’environnement

Son lieu, très confidentiel, est situé au fond d’une cour dans une rue tranquille à Paris. La décoration est très personnelle. Rien de classique. Cela sent le parcours de vie avec des objets glanés au fil de voyages. La salle de soin est comme un cocon. Rien de convenu. Avec un peu d’attention, on sent que tout a du sens aussi bien intellectuellement qu’émotionnellement. Je me sens immédiatement détendue avant même que le soin ne débute.

Le soin lui-même

– Le principe n’est pas habituel : elle reste dans l’espace soin pendant le déshabillage. Est-ce que cela fait partie de son observation ? C’est possible, car elle commence ses questions qui sont très liées au style de vie. Lorsque je suis en sous-vêtements, je m’allonge à plat ventre. Elle prend les pouls chinois. Cela va orienter son soin.
– Elle commence par des points de pression le long de la colonne sur les para-vertébraux. Au fur et à mesure, elle pose des questions en fonction de ce qu’elle constate comme désordres énergétiques.
– Elle masse le dos et l’arrière des jambes et à chaque partie fait une petite conclusion de ce qu’elle constate. C’est très intéressant, car on se sent acteur de son harmonie et impliqué dans le soin lui-même.
– Je me tourne sur le dos et elle continue sur toute la face avant selon le même principe : stimulation sur des points énergétiques par une technique de shiatsu frotté, tout en berçant la zone comme pour l’assouplir et l’inviter à lâcher prise.
– Elle travaille sur la tête en créant des liens entre le crâne et une autre partie du corps. Par exemple : tête et plexus, etc.
– À la fin du soin, je lui demande si elle avait une idée précise avant de commencer et qui soit valable pour tous ses clients. Elle m’explique que son soin est toujours lié à la saison (donc pour moi le printemps) et plus spécifiquement elle libère l’impact du déconfinement.

Réflexion très personnelle : nous ne sommes plus habitués à un praticien qui parle tout au long du soin. Or, Catherine Marin pose des questions et commente au fur et à mesure. Pendant quelques instants, cela m’a gênée car cela m’a déstabilisée. Mais rapidement, j’ai pris l’habitude, constatant que sa parole faisait partie du soin. Car, la conscience de soi est active. À la sortie, j’étais en pleine forme avec une vitalité à tout casser. Dans les jours qui ont suivi j’étais en pleine forme, éveillée pour des décisions importantes de ma vie et libérée de certains poids intérieurs.

À la sortie du soin, je suis en pleine forme, avec une vitalité à tout casser

Les produits

Pour mon soin, il n’y a pas eu l’usage de vrais produits cosmétiques sauf un peu d’huile sur certaines zones. Mais en cas de besoin, elle utilise les produits Skin Ceuticals.

Le plus

La sensation d’être prise en main par une vraie pro qui va au-delà d’un simple soin et qui donne des conseils de vie globalement.

Le moins

Sur site aucune critique, mais la nécessité d’anticiper son rendez-vous, Catherine Marin étant seule, son agenda est chargé.

Mon conseil

Si cette voie du soin vous intéresse, c’est très positif car c’est très concrètement une évolution du spa et des praticiens en général. C’est l’équivalent des facialistes mais appliqué au corps. Par contre, ce ne sont pas des formations qui se font en 2 jours ou quelques week-ends par an. C’est le chemin de toute une vie faisable mais avec une véritable implication. La qualité est à la clé.

Durée et prix

Chi- Kung Renaissance : 60 minutes, 120 €.

Au Pied Levé, Paris

Petit bêtisier

Encore et toujours la prise de rendez-vous !

À chaque prise de rendez-vous, je me dis que j’ai déjà eu tous les « mauvais » exemples… Et non, il y en a toujours des nouveaux ! Je sais que ce n’est pas facile car le poste de réceptionniste n’est pas valorisé et dans les petits spas, on est coincé par le manque de personnel, mais il s’agit de se rendre compte que c’est le premier contact du client avec le spa et il ne doit pas être raté. J’ai eu deux fois cet exemple : j’appelle. J’ai un répondeur qui me demande de décrire précisément le soin que je veux ainsi que mon attente et on me répondra en m’attribuant soin et horaire. NON ! Je veux du conseil, de l’écoute. C’est déjà difficile de n’avoir à faire qu’à des répondeurs mais je pense que rien ne remplace l’écoute humaine. On m’a même demandé une fois d’envoyer un mail décrivant mon attente et on me répondrait par mail !

Lorsque l’hôtel et le spa sont deux univers qui s’ignorent

La plupart des spas sont actuellement installés dans des hôtels. Or, parfois, et c’est dommage, l’hôtel non seulement n’inclut pas le spa dans son offre mais on dirait que cela le met en colère qu’il y ait un spa. Mon expérience : le personnel de l’hôtel à qui je demandais de m’orienter se montrait ostensiblement désagréable. Et pourtant, c’était un bon hôtel. Il y a vraiment à remédier à cet inconvénient car le client ne doit pas être pris dans ce « conflit ». C’est contre-productif pour les deux. Remède : séduire, informer le personnel de l’hôtel afin qu’il joue le jeu ou au moins ne fasse pas barrage.

La conclusion de tous les soins

Je suis souvent surprise que la spa praticienne qui parfois sait très bien faire un diagnostic en début de soin, ne fasse qu’une conclusion hâtive en fin de soin. Et pourtant, elle a eu le corps ou le visage du client entre les mains pendant une heure et est à même de donner une conclusion de grande qualité. Cela fait partie de son expertise. Pourquoi ne pas analyser le comportement de la peau en fin de soin et pas seulement pour faire une vente de produits mais pour aller plus loin dans le conseil ? Revoir avec le client sa routine quotidienne, les soins une fois par semaine, les gestes qui font du bien et les visites en soin cabine. Voilà une bonne prise en charge que j’apprécie en plus de la fiche de conseils produits.