Par Pascale BROUSSE, Trend Sourcing.

En spa, la seule relaxation semble ne plus suffire : « Les clients veulent maintenant quelque chose qui va au-delà de la table de massage. Ils veulent se sentir en vie » (source : V. Doronin, owner of Aman hotels). De même peut-on lire sur SpaFinder : « Le cocktail adrénaline et zen réinvente le body-mind ».

L’ÉCONOMIE DU BIEN-ÊTRE

L’économie globale du bien-être est en croissance constante : +10,6 % en 2015 (Source : Global Wellness Economy Monitor, comprenant spas, thalasso et thermalisme, workplace wellness et wellness real estate), tout comme celle des cosmétiques naturelles et bio. Le besoin de se ressourcer et de se faire chouchouter est inépuisable et s’étend de manière mondiale dans la plupart des grands pays (Top 5 des marchés du spa, en CA : USA, Chine, Allemagne, Japon, France. Source : Global Wellness Institute 2015).
Meilleure « cash machine » des hôtels américains (+5,6 % de CA en 2015), le spa est aussi fer de lance en Asie : la zone Asie-Pacifique est devenue N°1 en création (de spa), la Chine se positionnant sans surprise comme pays leader.

LA TENDANCE MENTAL WELLNESS AU QUOTIDIEN

Parmi les grandes tendances du spa (personnalisation accrue, well tech, high nature, etc.), celle de la « mental wellness » apparaît particulièrement porteuse pour les années à venir. En effet, le désencombrement mental devient un impératif, à l’ère de l’hyperstress.
Un Français sur quatre souffrirait d’hyperstress au travail, selon une étude récente du cabinet Stimulus (auprès de 32 137 salariés de 39 entreprises de différents secteurs, entre 2013 et 2017 – cf article ELLE du 5.01.2018). Rappelons que l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) estime que la dépression majeure, corollaire du burn-out, deviendra en 2020 la deuxième cause d’invalidité chez l’humain, après les maladies cardio-vasculaires.

Un esprit désencombré

Le livre « La magie du rangement » de la Japonaise Marie Kondo a eu un succès retentissant, plus de 2,3 millions d’exemplaires vendus depuis 2015. Il vient souligner le bien-être procuré par un espace rangé et désencombré, agissant sur l’aération de l’esprit et le ressenti de mieux-être global.
De même, l’ONG « Zéro Waste » propose cette année un engagement collectif avec le défi de ne rien acheter de neuf pendant un an (hormis les denrées alimentaires). Nombreux sont les témoignages de personnes qui disent se sentir bien mieux depuis qu’elles ne sont plus dans la profusion et la possession d’objets à tous crins.
La tendance « mental wellness » ouvre ainsi un champ de perspectives considérables. The Free Dictionary by Farlex définit ce terme comme un état de bien-être émotionnel et psychologique dans lequel l’individu est en plein usage de ses capacités cognitives et émotionnelles (…)*.

LA TENDANCE MENTAL WELLNESS EN SPA

« Il est temps pour l’industrie du bien-être de soigner cette crise du bien-être mental » dit le Dr G. Bodeker, de l’Université d’Oxford. Très répandu dans le monde anglo-saxon, l’émotionnel se rend enfin visible en France.

La méditation

Ainsi le Séjour Mer et Harmonie, au Grand Hôtel des Termes (St Malo-2017), propose une cure associant thalasso, spa, yoga et deux nouveaux protocoles corps-esprit, dont la Réflexologie Émotionnelle, associée à la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC), l’analyse transactionnelle, la gestion des émotions et la psycho-généalogie. Le calme mental devient un graal absolu et est la grande promesse associée à la méditation.

L’eau

Le Centre du Vrai Bien-Être au Richelieu, à l’île de Ré, propose désormais à ses curistes l’Hydro Relaxation Profonde, qui permet d’expérimenter ce calme mental en moins d’une demi-heure. En apesanteur dans l’eau de mer chaude, la méditation de pleine conscience permet de se centrer sur d’autres perceptions du corps et favorise un lâcher-prise sur les tensions et angoisses quotidiennes.

C’est un constat : les équipes se complètent de spécialistes cognitifs

La musique

Proche du watsu que j’avais pratiqué en 2011 à Miraval Arizona Resort & Spa, la « Mecque » de la pleine conscience, le soin Hydrosensoriel proposé par Thalasso.com Valdys (Roscoff, Douarnenez, Saint Jean-de-Monts et Baie de Baule), permet d’être bercé par des ondes musicales sur un matelas d’eau, profitant des effets de la luminothérapie en plus.

La nature

Également, pratiqué couramment au Japon, le bain de forêt, ou « shinrin-yoku », consiste à utiliser la nature comme médecine préventive, idéalement au cœur d’un lieu boisé. La Chaîne Thermale du Soleil s’en est inspirée et propose de nouvelles activités en lien avec la nature. Ces promenades lentes constituent une sorte de méditation active à l’effet apaisant sur l’esprit, tout en diminuant la pression artérielle, les hormones responsables du stress, etc. (cf. analyses faites par la Nippon Medical School de Tokyo).

Les neurosciences

La synergie corps-émotion-esprit, au coeur de la santé intégrative, accède à une nouvelle dimension grâce aux neurosciences et aux psychothérapies. À Carnac Thalasso & Spa Resort, la première Cure Neuroscientifique d’Apprentissage de la Relaxation, en partenariat avec My Brain Technologies, a été créée : Thalasso Voyage Zen Bio, avec le casque « Melomind ». Cet entraînement cérébral de détente vise à créer un ancrage dans le cerveau afin qu’il sache mieux se défendre en cas de stress. La cure comporte un protocole de 6 sessions avec le casque « Melomind » et de nombreux soins de rééquilibrage énergétique.

Resorts et spas complètent leurs équipes de spécialistes cognitifs et c’est un signal fort à prendre en compte. Ainsi le Dr Tara Swart, neuroscientifique du MIT, crée des programmes de bien-être mental et résilience à l’EPSA Life, Corinthia Hotel London, tandis que Akasha Holistic Wellbeing Centre in Hotel Café Royal London a appointé un cognitive therapist pour rejoindre son pôle d’experts en nutrition, reiki, méditation…

Le sport

Au-delà du « body-mind », voici le « body x mind » : des neuroscientifiques américains de la Rutgers University ont démontré qu’une séance de cardio est décuplée lorsqu’elle est associée à une séquence de concentration mentale (entraînement body & mind, baptisé MAP – Source : Vogue France 05/17). D’où les nouvelles offres de Cycling x Hypnose au Centre Contemporain de Bien-être Iô à Marseille ou celle de Boxe x Acupuncture au Sha Wellness dans son nouveau programme Fitness (en fait une alternance pendant une semaine de sports intenses et de protocoles zen comme la méditation, la sophrologie, l’acupuncture).

Le silence

Enfin, le silence est bien évidemment une réponse clé face à notre quotidien saturé d’informations, d’e-mails, de bruits, et se positionne comme un nouveau luxe. Il est amplement prouvé que les bruits et le foisonnement digital excitent les hormones du stress et perturbent notre sommeil (Source : Global Wellness Summit 2017). Hors, deux heures de silence quotidiennes permettent un développement significatif de l’hippocampe, zone du cerveau de la mémoire (Étude de l’Université de Duke -2013).

En réponse, des « quiet zone » se mettent en place : la demande d’une Quiet chair, au Bahaus Salon (UK) permet de s’épargner les conversations de salon chez le coiffeur ! Au Beverly Hills Hotel (US), des cloisons doubles entre les chambres et des tapis isolants plus épais ont été installés, tandis qu’au Chewton Glen House & Spa (Hampshire-UK), une trappe dans un placard permet de s’assurer un service de chambre sans bruit.

J’en avais déjà parlé, Therme Laa Hotel & Spa (Vienne-2017) offre la première expérience de silence complet en spa, avec coaches et assistants silencieux (sauf check-in et restaurant).

Les spas s’installent aussi dans des lieux ancestraux, voire cachés : caves, grottes, ou encore coffres-forts de banque, à l’instar du Away Spa au W Amsterdam ou de l’Eremito (IT). Cet ancien monastère sans accès WIFI, ni téléphone, impose le silence après 20 h avec dîner en pleine conscience. Le spa avec sa piscine chauffée creusée dans la roche et son hammam en pierre en font un cadre rêvé pour la détente et la contemplation (Elu Best Mental Recovery 2016 par Conde Nast Traveler).

Les spas s’installent dans des lieux ancestraux : caves, grottes, monastères.

LA SANTÉ MENTALE, L’AVENIR DU SPA ?

« La santé mentale : prochaine frontière du spa. La prévention est déjà au cœur du spa » dit Liz Terry, Rédactrice en chef Spa Business. Tout comme l’intégratif, la donne holistique est maintenant augmentée des neuro-sciences afin d’atteindre la pacification de l’esprit, et au-delà cet état d' »homéostasie », ce que Claude Bernard nomme l’équilibre intérieur. En clair, ce que chacun vise à retrouver en sortant d’un séjour de thalassothérapie, d’un Health Resort Center ou même d’un soin signature en spa.

* A state of emotional and psychological well-being in which an individual is able to use his or her cognitive and emotional capabilities, function in society, and meet the ordinary demands of everyday life (https://www.pressreader.com/france/vogue-paris/20170524/282419874229142).