Par Françoise PERIER.

C’était une première dans l’histoire du Congrès, un pays était invité d’honneur. Notre choix s’est porté sur l’Indonésie, qui a littéralement fait voyager tout le Congrès…

Que de merveilles sur le stand de l’Office de Tourisme d’Indonésie, invité d’honneur du Congrès 2018. Une grande première pour cette destination qui a orchestré de main de maître la mise en valeur de sa culture wellness. Une vibrante présence, pour le plus grand bonheur des visiteurs ! Rien ne manquait : stand attractif, accueil chaleureux et personnalisé, animation et danses balinaises. De belles rencontres avec les acteurs majeurs du secteur tourisme et wellness, santé, beauté et bien-être.

Il fallait prendre son tour sur le stand pour tester les fameux massages traditionnels et au bar à jamu. On se pressait pour découvrir secrets et vertus de plantes médicinales indonésiennes tout en dégustant de délicieuses tisanes. Sans oublier la légendaire beauté balinaise avec des produits naturels en provenance de Bali.

Le clou, ce fut bien évidemment l’exceptionnelle démonstration de massage balinais et javanais mise en scène par le grand maître des anciennes traditions de soins de beauté javanais : Worro H. Astuti. Conceptrice et créatrice du « Rituel Spa Nurkadhatyan », Maître Worro est l’incontestable gardienne des anciennes traditions de soins de beauté javanais et sa stature est unique.

Une fenêtre ouverte sur le monde de la beauté « Made in Indonésia » grâce à l’Office de Tourisme et aux Nouvelles Esthétiques qui avaient mis à l’heure de l’Indonésie ce 48ème Congrès International d’Esthétique & Spa.

A lire également